Environ 250 personnes, parents et enfants, ont participé aux activités que proposait le Salon de la petite enfance présenté pour une deuxième année consécutive par le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), qui a eu lieu le 27 octobre à l’École élémentaire catholique Montfort.

Cet événement gratuit s’adressait aux familles de la région d’Ottawa et des environs, souhaitant apprendre davantage sur les façons de bien préparer leur enfant à la maternelle. Un magicien ambulant, des activités sensorielles, des jeux d’imagination et de construction, ainsi qu’une heure du conte, étaient entre autres présentés aux invités. Les familles avaient également l’occasion de rencontrer des spécialistes pédagogiques, des directions d’école, des surintendances de l’éducation, ainsi que plusieurs experts des divers champs d’expertise du CECCE. De plus, elles avaient accès à deux salles de classe de maternelle qu’elles ont pu visiter.

En outre, grâce à la participation des membres de l’administration, du personnel scolaire et des différents services du CECCE lors de cette deuxième édition du Salon, les parents ont pu trouver réponse à leurs questions et se faire conseiller en vue de la rentrée scolaire à venir. Parmi ces partenaires impliqués, on comptait des membres des équipes de la petite enfance, de la construction identitaire (volet Francophonie), des Premières Nations, Métis et Inuit, de l’Actualisation linguistique du français (ALF), du Programme d’appui aux nouveaux arrivants (PANA), de la transformation de l’expérience d’apprentissage, des technologies de l’information, des bibliothèques, des ressources humaines, du développement durable, de la littératie et de la numératie, du travail social et de la santé mentale, de l’enfance en difficulté et du trouble du spectre de l’autisme, de l’engagement communautaire ainsi que du Consortium de transport d’Ottawa (CTSO). Une équipe de professionnels du CECCE était d’ailleurs sur place afin d’offrir aux parents la possibilité d’inscrire leur enfant à l’école.

« Cet événement est une occasion unique pour les familles de s’enrichir par les diverses ressources que le Conseil offre dans ses écoles, de vivre l’expérience d’une vraie classe de maternelle avec leur enfant, et d’en découvrir davantage sur les nouvelles pédagogies émergentes », de dire Johanne Lacombe, présidente du CECCE. Elle ajoute : « Ceci est un cadeau que nous sommes ravis d’offrir aux familles et nous souhaitons qu’il devienne une tradition ».

« Chacune des personnes impliquées dans l’organisation du Salon de la petite enfance a à coeur le bien-être des familles et tient à rendre leur expérience la plus agréable possible » de mentionner Réjean Sirois, directeur de l’éducation du CECCE. Il ajoute : « Je suis fier que le Conseil apporte cette valeur ajoutée aux parents et aux enfants afin qu’ils puissent entamer du bon pied leur chemin vers l’éducation catholique de langue française ».

Chef de file reconnu pour la transformation de l’expérience d’apprentissage, l’excellence et la bienveillance de ses écoles catholiques et sa synergie avec la communauté, le CECCE, avec quelque 24 500 élèves fréquentant 43 écoles élémentaires, 12 écoles secondaires et une école pour adultes, est le plus grand réseau canadien d’écoles de langue française à l’extérieur du Québec. Les élèves du CECCE obtiennent les meilleurs résultats en province.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here